réflexion sur “golf de Valserine”